Les chauffeurs de Taxi de Bangkok s’engagent à être plus agréable avec leurs clients

Le Bangkok Post a rapporté que quelques 2 000 chauffeurs de taxi se sont engagés à être plus attentionnés envers leurs clients en ne les refusant plus. Une bonne résolution pour 2013!

Les conducteurs de taxi de Bangkok ne devraient donc plus refuser le service aux passagers en choisissant qui ils souhaitent prendre ou vers quelle destination ils souhaitent aller.

Les chauffeurs ont fait leur promesse mardi dans le cadre d’une campagne intitulée « Taxi Jai Dee » (jai dee en thaï signifie gentil, bon cœur) initiée par la Police royale thaïlandaise.

La campagne, qui a débuté mardi et se terminera à la fin de 2014, a été lancé au Bangkok Bus Terminal (Chatuchak) où le chef adjoint de la police nationale, Ruangsak Jaritek a signé un engagement avec Julie Sawangarun, la présidente de l’association des Taxis de Thaïlande et Wutthichart Kalayanamitr, le directeur général de la Compagnie de Transport

Le lieutenant de police Gen Ruangsak a déclaré que 2 000 conducteurs de taxi jit Arsa (bénévoles) avaient juré qu’ils ne refuseraient pas de service aux passagers et feront uniquement payer les tarifs affichés sur le compteur pour les clients locaux et étrangers. La campagne demande également aux participants de faire respecter des services de qualité tout en faisant leur travail, à la fois au cours de cette fête du Nouvel An et à des heures régulières.

Le lieutenant de police Gen Ruangsak a également déclaré que l’initiative avait été lancée après de nombreuses plaintes de passagers concernant des chauffeurs de taxi qui ont refusés de les prendre s’ils ne voulaient pas aller à un endroit spécifique. Les chauffeurs de taxi « jit Arsa » seront déployé à la gare routière Mochit, Southern et la gare routière Ekammai.

Gen Ruangsak a indiqué qu’il avait donné des instructions aux agents de faire appliquer strictement la loi et de punir les chauffeurs de taxi qui refusent le service ou font payer plus que ce qui est affiché au compteur. Conformément à l’article de la loi de 1979 sur terrain de Traffic 93, les contrevenants s’exposent à une amende maximum de 1 000 baht, 15 jour de saisie de leurs permis de conduire et de la déduction de 20 points d’infractions de conduite.

L’objectif de la campagne est de réduire les griefs publics, tout en étant également un cadeau de nouvel an pour les passagers. Le phénomène des chauffeurs de taxi qui refusent les passagers existe depuis longtemps. Mais le phénomène semble avoir accéléré récemment alors que les passagers sont plus en plus confrontés à la difficulté de trouver un taxi qui les accepte.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter