Posts avec le Tag ‘Unesco’

Le gouvernement thaïlandais souhaite avoir Nakhon Si Thammarat sur ​​la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

La ville historique de Nakhon Si Thammarat est le foyer de Wat Phra Mahathat Vihan Woromaha, un temple de plus de 1000 ans. Le gouvernement thaïlandais annonce officiellement qu’il a fait la demande à l’UNESCO d’inscrire le temple sur sa Liste du patrimoine mondial.

Nakhon Si Thammarat est une des plus anciennes villes du sud de la Thaïlande avec une histoire remonte à l’époque où le puissant Royaume-Sriwijaya originaire de Sumatra avait affirmé sa souveraineté sur une grande partie de la péninsule malaise. À l’époque, Nakhon Si Thammarat était la seconde ville la plus importante du Royaume derrière Palembang (Sumatra Sud). La ville a toujours eu du mal à garder son indépendance jusqu’à la fin du milieu de 18ème siècle. Nakhon Si Thammarat souhaite aujourd’hui se rappeler son passé. Ses habitants sont réputés pour être extrêmement fiers de leur ville et ont un grand sens de l’indépendance. Pour les visiteurs de la ville, Nakhon Si Thammarat offre sa juste part de vieilles maisons, des murs fortifiés datant du 14ème siècle et des magnifiques temples.

Le plus exceptionnel des temples sont les Wat Phra Mahathat Vihan, considérés comme les plus importants temples de la Thaïlande du Sud. La structure a été construite à l’époque de la fondation de la ville, et contient une relique de la dent de Bouddha. Il est caractérisé par un Chedi de 78 m de haut construit dans le style sri-lankais et entouré par 173 petits. La galerie du monastère dans le temple contient de belles statues de Bouddha et des fresques peintes dans le style du Sud. Il y a aussi un petit musée dans les composés du temple. Ce temple a été mis sur la liste indicative de la Thaïlande pour les sites du patrimoine mondial.
Lire plus »

Pourquoi visiter la ville et les temples de Ayutthaya en Thailande

Ayutthaya (อยุธยา), de son nom complet Phra Nakhon Si Ayutthaya (พระนครศรีอยุธยา), est une ancienne capitale et une ville moderne dans les plaines centrales de la Thaïlande, à 85 km au nord de Bangkok.

Fondée vers 1350, Ayutthaya devint la deuxième capitale du Siam après Sukhothaï. Tout au long des siècles, l’emplacement idéal entre la Chine, l’Inde et l’archipel malais fait d’Ayutthaya la capitale commerciale de l’Asie et même du monde. En 1700, Ayutthaya était devenue la plus grande ville dans le monde avec un total de 1 million d’habitants. Beaucoup de commerçants internationaux mettaient le cap sur Ayutthaya, de diverses régions comme le monde arabe, la Chine, l’Inde, le Japon, le Portugal, les Pays-Bas et la France. Des marchands de l’Europe ont proclamé Ayutthaya comme la plus belle ville qu’ils avaient jamais vu. Les cartes française et néerlandaise montrent la grandeur de la ville avec ses palais en or, les grandes cérémonies et des navires de commerce venant de partout dans le monde. Tout cela s’est terminé rapidement lorsque les Birmans ont envahi Ayutthaya en 1767 et ont presque entièrement brûlé la ville. Lire plus »

Pourquoi visiter la ville de Sukhothai en Thailande ?

Sukhothai (สุโขทัย) est une petite ville (population 35 713) dans le Bas-nord de la Thaïlande, célèbre pour les ruines de l’ancienne ville de Sukhothai. Son nom signifie « l’aube du bonheur ». La province est située sur le bord inférieur de la région nord, 427 km au nord de Bangkok, et couvre quelque 6.596 kilomètres carrés.
L’ancienne ville de Sukhothai a été la capitale thaïlandaise au cours du 13ème siècle , Sukhothai fut la première capitale du Siam fondée par le roi Ramkhamhaeng. Les Temples de la province et les monuments ont été restaurés ainsi que le parc historique de Sukhothai – un endroit avec de nombreux sites d’intérêt historique ont été réalisés dans un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autres endroits intéressants comprennent le musée national de Ramkhamhaeng , le parc National de Ramkhamhaeng, le Parc National Sri Satchanala, le Palais Royal et le Wat Mahathat.
Lire plus »