Google Street View en Thaïland pour stimuler le tourisme après les inondations

Après l’Amazonie, Google va envoyer ses appareils photos panoramiques de Street View en Thaïlande dans le cadre des efforts du pays souhaitant montrer aux touristes que les sites célèbres de la Thaïlande ont récupéré des inondations de l’an dernier.

Mais c’est également un changement de stratégie pour Google lui-même, qui a essuyé plusieurs problèmes en Asie au cours avec ses photos cartographiques.

Google a déployé des images à 360° des rues de Bangkok, de la station de l’île de Phuket et la ville Chiang Mai dans le nord de la Thaïlande. Street View permet aux utilisateurs de visualiser les rues comme si on y était en cliquant simplement sur une adresse et en zoomant au maximum à partir du site web Google Maps.

Google prévoit d’utiliser un appareil photo, monté sur tricycle, pour photographier des lieux qui ne peuvent pas être accessible en voiture, comme les parcs et les monuments. La Tourism Authority of Thailand va lancer un sondage pour choisir les sites à photographier en premier.

« Nous voulons vraiment montrer que la Thaïlande n’est pas encore sous l’eau», a déclaré David Marx, responsable de la communication Google basé à Tokyo. «Les gens devraient voir la Thaïlande pour ce qu’elle est. »

Pongrit Abhijatapong, directeur de la technologie marketing de l’information à la Tourism Authority of Thailand, a déclaré que ce n’était rien de moins que de vouloir montrer que la Thaïlande était de retour à la normale.

« Au contraire, nous l’espérons que les touristes pourront voir de leurs propres yeux que la Thaïlande est comme avant. Street View va aider au processus de décision dans un sens positif en ce qui concerne la visite en Thaïlande. »

Google n’a pas toujours pu compter sur un tel enthousiasme partout ailleurs en Asie, illustrant les défis auxquels la société a dû faire face en plus grande envergure comme avec la Chine sur la vie privée et de l’Inde sur le retrait de contenu offensant…

Plus d’informations lorsqu’on aura les clichés !

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter