Quelles sont les choses à ne pas faire en Thaïlande

couple royal de thailande

Partir à l’aventure en Thaïlande est très attrayant pour ses plages, ses paysages et sa culture riche. Mais alors que vous préparez votre voyage vers ce beau pays asiatique, il y a quelques choses que vous devez savoir afin d’être respectueux vis-à-vis des thaïlandais et du pays.

Dans cet article, on découvrira tout ce qu’il ne faut pas faire en Thaïlande : les règles à connaître et les conséquences si elles ne sont pas respectées. Préparez-vous pour un voyage plus souple et plus informé.

 

Ne pas manquer de respect aux moines

La Thaïlande est un pays situé en Asie du Sud-Est qui abrite une riche culture et des coutumes spécifiques à son peuple. Si vous avez l’intention de visiter la Thaïlande, il est important de prendre en compte plusieurs choses pour éviter tout manquement à la loi et à l’étiquette sociale. Par exemple, lorsque vous rencontrez des moines, il convient de respecter leurs principes et leurs croyances en suivant certaines règles :

  • Ne pas toucher les moines. Les moines sont très respectés en Thaïlande. Sur ordre de leur chef religieux, ils ne peuvent pas être touchés par des personnes extérieures.
  • Ne parler pas directement aux moines. Vous pouvez communiquer avec les moines via des nonnes ou des fidèles.
  • Ne pas leur donner d’argent. En particulier, ne donnez jamais d’argent directement à un moine.
  • Ne pas prendre de photos sans permission. N’ayez pas recours à la prise de photo sans autorisation explicite du moine.

Ne pas manquer de respect aux lieux sacrés

Les temples bouddhistes occupent une place centrale en Thaïlande et doivent être traités avec un grand respect, surtout si vous souhaitez les visiter. Lorsque vous visitez un temple, vous devrez observer certaines règles afin d’éviter toute offense :

  • Ne pas porter de chaussures à l’intérieur du temple. Même si cela est possible dans certains cas, veillez à ne surtout pas marcher pieds nus dans le temple.
  • Ne pas toucher les statues bouddhiques ou les autels. Cette action est considérée comme un manquement au code culturel thaïlandais et peut offenser les Bouddhistes. De plus, certains autels sont réservés aux offrandes pour les dieux Bouddhistes et doivent rester intacts pour être utilisés à cet effet.
  • Ne pas prendre des photos sans permission. Certains temples ont interdit définitivement la prise de photos alors que d’autres imposent une taxe supplémentaire pour permettre aux touristes de photographier leurs installations. Dans tous les cas, vérifiez avant de prendre des photos afin d’accorder le respect adéquat.
A LIRE AUSSI :  Mieux comprendre la crise thaïlandaise

Ne pas manquer de respect à la famille royale thaïlandaise

La famille royale joue un rôle central en Thaïlande et ses membres bénéficient d’un grand respect. Il est donc impératif de ne pas porter atteinte à la réputation, à la dignité ou à l’honneur de la famille royale :

  • Ne pas insulter le roi ou la famille royale. Outre les amendes et peines de prison éventuellement appliquées pour cette offense, vous risquez d’être considéré comme très impoli.
  • Ne pas prendre des photos de la famille royale sans permission. La prise de photos non autorisée de tout membre de la famille royale est interdite par la loi et peut entraîner des sanctions sévères.
  • Ne pas porter des vêtements ou des bijoux portant le symbole royal. Vous ne devriez pas porter de vêtements ou de bijoux qui comportent le symbole royal, car cela peut être mal interprété.
  • Ne pas critiquer ouvertement le roi ou la famille royale. Enfin, évitez toute critique publique implicite ou explicite du roi ou de sa famille. Cela peut être considéré comme une offense majeure punie par des sanctions sévères, notamment une peine de prison allant jusqu’à 15 ans.

En résumé, si vous souhaitez visiter et passer un bon séjour en Thaïlande, il est important que vous compreniez et respectiez les traditions et coutumes locales. Ce faisant, vous éviterez les problèmes avec les autorités thaïlandaises et gagnerez le respect des habitants locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *